samedi 14 janvier 2017

Le Rodin du chocolat





Le 28 décembre dernier, à propos des chocolats, je racontais à Josette que m'étant arrêtée devant la boutique Patrick Roger de Saint-Germain-en-Laye, pour admirer sa nouvelle sculpture en chocolat exposée dans sa vitrine, je n'ai même pas essayé de la photographier. Trop difficile, car trop de reflets parasites. Cette fois-là, c'était en plein jour.

Or, dernièrement je suis repassée au même endroit et je me suis de nouveau arrêtée devant cette vitrine, vers dix-huit heures trente, alors qu'il faisait nuit, cette fois-ci. Et là, miracle ! pas de reflets parasites... ou si peu.



10 janvier 2017 à 18h30, boutique Patrick Roger de Saint-Germain-en-Laye



Artiste sculpteur chocolatier, Patrick Roger, fait partie des douze meilleurs chocolatiers de la capitale. Ne me demandez pas si ses chocolats sont meilleurs que ceux de ses concurrents. Ils sont sûrement excellents, mais je n'ai pas les moyens de faire un test comparatif !

Par contre, à propos de ce talentueux et sympathique artisan, je dois dire que sa manière de parler de son métier (dans la vidéo ci-dessous) m'a beaucoup plu. Et, lorsqu'il raconte les circonstances dans lesquelles il a eu le malheur de perdre le fruit de milliers d'heures de travail, j'ai sincèrement compati à son épreuve.








La météo nationale nous annonce que la semaine prochaine va être glaciale sur une bonne partie de la France. Pour lutter contre le froid, rien de tel qu'un bon chocolat, chaud ou en morceaux...




10 janvier 2017 à 16h30, place du Marché Neuf à Saint-Germain-en-Laye


..et une part de galette des Rois pour accompagner le chocolat 😋




Edit du lundi 16 janvier à 21 h 00

Mon ami avignonnais m'ayant indiqué dans son commentaire un article qui complète bien mon billet sur le travail artistique du chocolat par un sculpteur chocolatier, voici le lien vers L’expo parisienne de Patrick Roger en décembre 2015.

Dans cet article il y a un lien vers un autre article du printemps de la même année, qui relate les conditions dans lesquelles s'est produit le sinistre du 29 septembre 2014, lorsque le feu a anéanti toutes ses sculptures des vingt années précédentes avec la totalité de son atelier. Un incendie dont Patrick Roger s'est remis, tel le Phénix renaissant de ses cendres.




©VesperTilia, échos-de-mon-grenier 2017